Shape12 logobandeau Shape3 Shape11 Shape6 Shape13

© Alternawatt/Cabestan 2014

Shape14

Actualités

Shape4
Shape5 Shape7 Shape8
Shape1 Shape2

10/05/2017

Publication du nouvel arrêté tarifaire et précisions sur l'autoconsommation. Lire 


15/02/2017

Le décret visant à favoriser l'autoconsommation a été définitivement adopté au parlement. Lire 


28/10/2015

L'ADEME a publié la version finale de son étude "un mix électrique 100% renouvelable?". Lire


24/10/2015

ALTERNAWATT  à la foire bio de "lo festenal les mauvaises herbes" le 22 novembre. Lire


19/06/2014 

Transition énergétique : Ce qu'il faut retenir du projet de loi. Lire


31/03/2014 

EDF : Vers une hausse rétroactive des tarifs. Lire


14/02/2014 

Avancée dans le recyclage des panneaux photovoltaïques usagés. Lire


10/02/2014 

Panorama des ENR 2013. Lire


25/01/2014 

Publication des tarifs de vente de l'électricité photovoltaïque pour le premier trimestre 2014. Lire

Activités - Autoconsommation

       Depuis quelques années, nous atteignons ce que l'on appelle la "parité réseau". En effet la hausse des tarifs de l'électricité et la baisse des prix des équipements photovoltaïques ont tendance à rendre très attractive la production et la consommation de sa propre électricité. Cette démarche se nomme "l'autoconsommation".


Apprivoiser l'énergie...

       Il est essentiel, pour valoriser votre installation d'autoconsommation, de consommer autant que possible l'énergie que vous produisez. Et ce n'est pas si simple !

       En effet, si vous n'utilisez pas immédiatement l'énergie produite, celle-ci sera automatiquement restituée au réseau public. De même, l'électricité que vous consommerez hors des périodes de production proviendra irrémédiablement du réseau.

La performance d'une installation d'autoconsommation se mesure à deux critères :

       - Le taux d'autonomie : Il s'agit de la proportion d'électricité que vous                consommez qui est effectivement produite par votre installation.

       - Le taux d'autoconsommation : C'est la part d'énergie produite qui est                consommée localement, le reste étant renvoyé sur le réseau.

       Houla, c'est pas clair tout ça ! Pas de panique, pour une explication plus détaillée, cliquez ici.

       Le rôle de votre installateur est de cerner votre "profil de consommation" afin d'optimiser taux d'autonomie et d'autoconsommation pour atteindre le meilleur compromis technico-économique. Un système de monitoring vous permet ensuite d'avoir un suivi en temps réel de ces paramètres et de bien d'autres !


courbe autoconsommation schéma autoconso

L'ennui c'est qu'on ne consomme pas forcément quand on produit !        

       En effet, une installation solaire produit essentiellement en journée, généralement quand nous ne sommes pas à la maison, et que les consommations électriques sont faibles.                


       Heureusement, il existe des solutions permettant de faire coïncider consommation et production...

Shape1

Ce que je vous propose :


- Une étude avec vous, de vos habitudes et de vos équipements, afin de cerner votre profil de consommation et déterminer une solution adaptée à vos besoins.


- Une information sur les dernières techniques existantes sur le marché et sur  les aides financières auxquelles vous avez droit.


- Une installation et une mise en service dans les règles de l'art, conforme à la norme UTE15-712-3, réalisée par un professionnel. Les travaux en toiture sont réalisés par un partenaire certifié QualiPV Bat.


- un accompagnement pour vous permettre de comprendre et prendre en main votre système ainsi que la remise d'un dossier technique comprenant schéma, nomenclature, plan d'implantation et procédure d'intervention.


- Un suivi à distance de votre installation grâce à un système de monitoring, et une intervention rapide en cas  de dysfonctionnement ou de panne.

...Comment ça marche ?

       On peut distinguer 3 principaux modes de fonctionnement utilisant différentes technologies :


       - L'autoconsommation "simple" : Vous produisez, vous consommez. Cette configuration peut se révéler efficace s'il y a une forte utilisation diurne d'électricité, par exemple pour un immeuble de bureaux, mais aussi pour une maison occupée en journée.


       - L'autoconsommation avec pilotage des appareils : Certains de vos appareils seront enclenchés automatiquement pendant les périodes de production, privilégiant ainsi l'utilisation de votre énergie. Il peut s'agir d'une pompe à chaleur, d'un cumulus, d'appareils de froid etc...

       Ceci permet donc d'adapter votre profil de consommation à votre production sans que vos habitudes ne soient modifiées.

       La plupart des onduleurs possèdent maintenant des fonctionnalités de pilotage. Il existe aussi des dispositifs plus performants intégrant des algorithmes complexes permettant par exemple un "auto-apprentissage" de vos habitudes de vie ou la prise en compte de la météo.


       - L'autoconsommation avec stockage : L'énergie produite est stockée dans des batteries, puis peut être restituée à n'importe quel moment. Chassez de votre esprit cette vision d'un parc batterie au plomb polluant, disgracieux et encombrant ! En effet, la technologie lithium permet aujourd'hui de disposer de batteries plus compactes avec une durée de vie beaucoup plus élevée.

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com